Actu Urbanisme

Enquête publique relative au Projet de Plan de Déplacements Urbains (PDU) de la Métropole Aix-Marseille-Provence 2020-2030

aix marseille metropoleEn application des dispositions de l’arrêté n° 20/279/CM du 30 octobre 2020, et compte tenu de la situation sanitaire exceptionnelle due à la COVID-19 et des mesures prises par le gouvernement, la Métropole Aix-Marseille-Provence, Autorité Organisatrice de la Mobilité, en accord avec la Commission d’enquête, a décidé de reporter l’enquête publique prévue du 4 novembre 2020 au 10 décembre 2020 inclus.

L’enquête publique sera à nouveau organisée lorsque les conditions sanitaires et les dispositions de limitations de déplacements et de confinement de la population permettront son organisation, l’information et l’expression appropriées des citoyens sur le projet de Plan de Déplacements Urbains de la Métropole Aix-Marseille-Provence 2020-2030.

Le Pays d’Aix accompagne l’accession à la propriété

Devenir propriétaire de son logement est le souhait de beaucoup. Il est hélas souvent contrarié par un marché immobilier soumis à de fortes tensions.
Développer une offre de logements à l’accession constitue un élément de réponse essentiel pour atteindre l’un des objectifs fort de la politique du Pays d’Aix en matière d’habitat, à savoir réparer et fluidifier la chaîne du logement grâce à une offre de logements diversifiée.
C'est pour cette raison que le Pays d'Aix a choisi de faire de l'accession à la propriété une de ses priorités fortes dans le souci de permettre au plus grand nombre, notamment des jeunes actifs, d’acheter un logement à un prix abordable.

Déviation RD7n - Phase avant projet

Du 19 au 30 novembre 2018, les services des routes du département ont organisé une concertation publique concernant la phase avant-projet de la solution retenue de l'aménagement de la RD7n.
Les panneaux d'information étaient exposés en Mairie et le registre d'observations était disponible au Service Urbanisme.

Le service des eaux supprime les derniers branchements en plomb

L’arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la consommation humaine impose aux communes de procéder à l’élimination des canalisations en plomb entre la canalisation générale et le compteur installé chez le particulier. La Commune de Saint-Cannat procède depuis le mois de juin 2016 à la suppression des soixante quatre derniers branchements en plomb restants sur les 1460 que compte le réseau.